Fr 2nde – Cours du 1er octobre : Définition de l’écrivain engagé

Pour Sartre, écrire c’est s’engager. Dans Qu’est-ce que la littérature ?, il écrit même : « Parler, c’est agir ». Selon lui, un écrivain qui ne prend pas position publiquement en politique, dans la presse, n’est pas neutre pour autant.Sartre défendra des idées communistes ; Gide et Camus prendront parti pour la décolonisation. Da Dans une interview accordée à la télévision dans les années 60, Sartre précise que la différence entre le savant et l’intellectuel est que le savant mène des recherches sans s’interroger sur leur sens alors que l’intellectuel se pose des questions morales et prend position publiquement. Il prend l’exemple d’un chercheur en physique nucléaire qui s’opposerait à la fabrication de bombes nucléaires. Il ajoute que l’intellectuel sait s’appuyer sur d’autres personnes qui s’engagent comme lui. On le voit avec les écrivains engagés qui se soutiennent mutuellement ns une interview accordée à la télévision dans les années 60, Sartre précise que la différence entre le savant et l’intellectuel est que le savant mène des recherches sans s’interroger sur leur sens alors que l’intellectuel se pose des questions morales et prend position publiquement. Il prend l’exemple d’un chercheur en physique nucléaire qui s’opposerait à la fabrication de bombes nucléaires. Il ajoute que l’intellectuel sait s’appuyer sur d’autres personnes qui s’engagent comme lui. On le voit avec les écrivains engagés qui se soutiennent mutuellement

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *